Le zéro déchet avec bébé

les zero dechet avec bebe voici ce que j ai mis en place

Le zéro déchet avec bébé c’est toute une histoire. Le cas s’est présenté par deux fois en ce qui me concerne, étant l’heureuse maman d’une petite fille de 3 ans et d’un petit garçon de 8 mois. Mais alors que pour ma fille je n’ai pas été sensibilisée au zéro déchet, j’ai essayé de mettre en place certaines choses pour la naissance de mon fils.

Alors comme d’habitude, il était impossible pour moi de passer de tout à rien. J’avais conscience d’avoir beaucoup gaspillé pour la naissance de ma fille donc je voulais faire des efforts, mais j’étais incapable d’arrêter le tout jetable. Voici donc ce que j’ai mis en place :

  • Des gants de toilette lavables pour nettoyer le siège de bébé. J’ai investit dans des gants de toilette très doux que j’utilise désormais pour changer mon bébé à la place des carrés jetables. Je pensais que ce serait plus difficile à mettre en place mais comme la crèche de mon fils le fait déjà j’ai trouvé qu’on prenait vite l’habitude. Lorsque je suis en dehors de chez moi en revanche, je n’arrive pas à trouver d’autres solutions pour changer mon bébé.
  • Les couches lavables : tout un sujet les couches lavables car il faut en avoir un certain nombre et que lorsque le bébé grandit, il faut les changer. Mais j’ai découvert récemment une marque qui ne me donne aucune excuse de ne pas y passer : Il s’agit d’une entreprise qui propose de louer le service de couches, assorti du service qui consiste à venir récupérer les couches usagées et les ramener une fois lavées. Il s’agit de ma petite couche. Je vais certainement essayer dans les semaines à venir.
  • Les débarbouillettes. Ou les lavettes réutilisables. Je les ai découvert au Québec où on en reçoit régulièrement dans les cadeaux de naissance. Ce sont des petits carrés d’éponge que j’utilise énormément pour nettoyer les mains ou la bouche de mes enfants. c’est très pratique lors de la diversification alimentaire et ensuite l’enfant garde l’habitude puisque ma fille en utilise encore à trois ans. En avoir tout le temps à proximité permet d’éviter de se ruer sur des mouchoirs à usage unique ou sur du sopalin (qui n’existe plus chez nous depuis une dizaine d’années au demeurant).
  • Faire ses purées et compotes maison. A la fois bon pour la santé et pour le porte monnaie, le fait de faire ses purées maison est beaucoup plus écologique et meilleur pour le bébé. Pour ma part j’utilise l’indémodable baby cook pour le faire rapidement. J’y fait même les compotes de ma fille et les nôtres quand on a des fruits usés à finir.

Et vous qu’avez-vous mis en place dans la routine de votre bébé de zéro déchet ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :