Les lectures qui ont tout changé (1/3) : La méthode KonMari

la magie du rangement par Marie Kondo
Marie Kondo

On ne passe pas du jour au lendemain au zéro déchet. Quand la sensation de trop consommer est venue à moi c’est en observant ce qu’il se passait à mon travail. A l’époque je faisais partie d’une rédaction féminine et le nombre de produits cosmétiques que l’on recevait chaque jour en cadeau me laissait perplexe. Puis j’ai commencé à remettre en question ma manière d’acheter des vêtements. Il fallait toujours que j’ai la dernière pièce en vogue, même si ce n’était pas mon style. Résultat mon dressing croulait sous les vêtements alors que je n’en portais que le tiers de ce qu’il contenait.

Et puis j’ai entendu parler du livre de Marie Kondo, cette japonaise qui a fait du rangement son cheval de bataille. J’ai énormément désencombré mon appartement à Paris d’abord puis celui dans lequel j’habite ensuite. J’ai divisé par trois mon dressing actuel. J’ai donné, vendu, les objets que je n’utilisais pas et qui encombrait mes armoires mais aussi mon esprit. Mais surtout j’ai calmé ma frénésie d’achat notamment vestimentaire. J’ai profité de l’arrivée de mes enfants pour également le mettre en pratique pour eux, le tout aidé par un lavage régulier des vêtements.

L’autre chose que je retire de ce livre c’est qu’il a changé ma manière de percevoir les objets qui m’entourent. Sans aller jusqu’à les remercier de m’avoir servi, je reconnais qu’aujourd’hui j’ai une manière différente de les utiliser. De les regarder comme des êtres à part entière permet de les utiliser à meilleur escient. Par exemple, je lis toujours les notices des appareils désormais afin d’utiliser efficacement le produit. Cela permet enfin de s’en débarrasser moins vite car on aura une hésitation avant de le jeter. Enfin, et ça c’est une bonne méthode zéro déchet, je réfléchis toujours avant d’acheter un nouvel objet à si je vais vraiment l’utiliser. L’idée d’encombrer de nouveau mes placards me freine souvent et il m’est arrivé plus d’une fois d’emprunter un objet à un voisin plutôt que de l’acheter (perceuse, escabeau, appareil à crêpes ou raclette…).

Bien sur il n’y a pas que du positif : Si je reconnais que la méthode de pliage de Marie Kondo est très économique en place et permet de ne pas froisser les vêtements, je n’ai jamais réussi à m’y mettre. j’aime voir mes vêtements pliés comme dans une boutique, j’ai du mal à les enrouler. La seule exception c’est pour mes tiroirs à vêtements de sport qui sont plus faciles à plier.

La magie du rangement est à retrouver et commander sur la place des libraires.

la magie du rangement de marie kondo la methode konmari
La magie du rangement par Marie Kondo chez Pocket

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :